Marie van Loon

Marie van Loon

Marie van Loon est doctorante à l’Université de Bâle et travaille au sein du projet FNS « Cognitive Irrationality » supervisé par le professeur Anne Meylan. Sa recherche porte sur notre responsabilité quant à nos croyances irrationnelles, et se concentre en particulier sur les deux questions suivantes : la nature de la responsabilité doxastique et la différence entre cas pathologiques et cas non pathologiques d’irrationalité cognitive. D’après l’hypothèse qu’elle explore, la responsabilité doxastique est liée à notre capacité à la narration personnelle et à la métacognition. Marie a obtenu son master à l’Université d’Amsterdam.