Melanie Sarzano

Melanie Sarzano

Melanie Sarzano est doctorante à l’Université de Bâle et travaille au sein du projet FNS « Cognitive Irrationality » supervisé par le professeur Anne Meylan. Sa recherche se concentre sur les croyances irrationnelles et leur motivation. Plus précisément, elle s’efforce de comprendre ce qui se passe mal dans les cas de croyance irrationnelle. Elle explore l’hypothèse selon laquelle l’élément commun à tous les cas d’irrationalité cognitive – tels que les délires pathologiques, la duperie de soi et le « wishful thinking » – est d’ordre hédonique. Un des buts de sa recherche est de démontrer la priorité conceptuelle de l’irrationalité sur la rationalité cognitive. Melanie a obtenu son master à l’Université d’Édimbourg.