Biographie

Né en 1938 près de Londres et de la Tamise, Michael Edwards fait ses études dans une grammar school fondée par Élisabeth Ire et à l'université de Cambridge, où il publie ses premiers poèmes et ses premiers articles.

Après une thèse sur Racine et quatre années passées en France (1961-1965), il enseigne dans deux universités nouvelles : Warwick, département de français (1965-1973), Essex, département de littérature (où il succède à Robert Lowell, 1973-1987), et Warwick de nouveau, département d'anglais (1987-2002).

Rencontres avec des poètes anglais (Tomlinson, Davie, Gascoyne, Hill...) et français (Bonnefoy, Jaccottet, Deguy, Roubaud, Clancier, Char, Jabès...).

Dans la revue Prospice, qu'il fonde en 1973, et dans le Times Literary Supplement, il s'efforce de créer des passerelles entre les poésies française et anglaise. Ayant épousé une Française et choisi d'écrire pour l'essentiel en français, il passe sa vie entre la France et l'Angleterre, et acquiert la nationalité française.

Il donne des conférences en France depuis 1962, dans de nombreuses universités, au CNRS, au Collège de France (1990). Il parle régulièrement à des colloques, en particulier ceux de l'Institut Collégial Européen (entre 1986 et 1997) et ceux de la Fondation Hugot animés par Yves Bonnefoy (1991-2006).

Il est professeur associé à Paris XII (1989-1990), professeur invité au Collège de France (1997), professeur invité à l'École normale supérieure, rue d'Ulm (1998) et professeur associé au Collège de France en tant que titulaire de la Chaire européenne (2000-2001), avant d'être élu en 2002, grâce à Yves Bonnefoy, Michel Zink et Marc Fumaroli, à une chaire d'Étude de la création littéraire en langue anglaise.

Il est également professeur invité aux universités de Budapest et de Piliscaba (1996), et professeur associé à l'université de Johannesburg (1997). C.S. Lewis Lecturer, Queen's University, Belfast (1991), Ernest Pereira Lecturer, English Academy of South Africa (1997), Hoernlé Lecturer, département de philosophie de l'université de Johannesburg (1997).
Conférences à Oxford, Courtauld Institute, Princeton, Rome, Mayence, Prešov, Gdańsk, Tunis, Cape Town, etc.
De nombreuses émissions à France Culture. De nombreuses interviews.

Il est membre du comité d'honneur des Amis de Rimbaud, des Amis de l'œuvre de Claude Vigée, des revues Literature and Theology (GB) et Christianity and Literature (États-Unis).

Des colloques sur son travail sont organisés à Oxford et à Londres en 1987, et de nouveau à Oxford en 1997.
Il devient O.B.E. (Officier de l'Empire Britannique) en 2005.

Il est élu à l'Académie française le 21 février 2013.
Il est élu Honorary Fellow de Christ's College, Cambridge en mai 2013.
Il est nommé Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres en juin 2013 et Chevalier de la Légion d'honneur en janvier 2016.
Il est anobli le 1er janvier 2014, avec le titre de Sir Michael Edwards.