D'autres langues que la mienne

La langue que l'on fait sienne : le latin au Moyen Âge