Monde méditerranéen ancien, médiéval et moderne

Présentation

Directeur : François Déroche

Trois chaires du Collège de France sont actuellement rattachées à ce pôle : « Techniques et économies de la Méditerranée antique » (Professeur Jean-Pierre Brun), « Histoire du Coran. Texte et transmission » (Professeur François Déroche) et « Culture écrite de l'Antiquité tardive et papyrologie byzantine » (Professeur Jean-Luc Fournet).

Deux bibliothèques de ce pôle constituent des références dans leur domaine en France et en Europe. Celle de l’Institut d’histoire et civilisation de Byzance réunit des fonds qui concernent l’histoire et l'histoire de l'art des territoires relevant de la sphère culturelle byzantine : l'Empire romain d'Orient, la Syrie, la Palestine, l'Egypte et l'Afrique du Nord jusqu'au VIIe siècle ainsi que les Balkans, l'Asie Mineure et ses marges au Moyen Âge.

La bibliothèque de l’Institut d’études arabes, turques et islamiques, couvre un domaine vaste et complexe et reflète en partie les intérêts de professeurs du Collège de France comme Louis Massignon, Jacques Berque ou encore André Miquel. Elle a connu au cours des dernières années un développement important de sa partie ottomane, initié par Gilles Veinstein ; priorité a été donnée à l’histoire médiévale et moderne jusqu’au début du XIXe siècle.

L'Institut d’histoire et civilisation de Byzance, successeur du Centre d'histoire et civilisation de Byzance créé par Paul Lemerle, est unique en son genre en Europe. Formant l’équipe « Mondes byzantins », il accueille des chercheurs dont les domaines de recherche couvrent non seulement le champ d'étude byzantin proprement dit mais aussi l'Antiquité tardive et les civilisations proches de Byzance.

L’Institut d’études arabes, turques et islamiques s’organise autour du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centre-asiatiques du CNRS dont l’activité dans le cadre de l’Institut porte principalement sur la civilisation et l’histoire du monde ottoman du XVe au XIXe siècle, mais aussi sur les régions périphériques du domaine turc.