Daressy : un savant, des archives. Exposition au Collège de France à partir du 6 mars.

Trente-six années en Égypte au tournant du XXᵉ siècle

Georges Daressy

L'exposition se déroulera du 6 au 22 mars 2017. De 10 heures à 18 heures.
Entrée libre et gratuite.
Collège de France, 11, place Marcelin Berthelot, Paris 5e

Inauguration

Conférence inaugurale de l’exposition
« Daressy : un savant, des archives. Trente-six années en Égypte au tournant du XXe siècle »

Lundi 6 mars 2017, 16h30-18h
Collège de France
Amphithéatre Guillaume Budé

16h45-17h : L’héritage de Daressy et son Atlas archéologique. Olivier Cabon et Olivier Perdu

17h-17h15 : Daressy et le « bloc d’Achmoun ». Sylvain Dhennin 

17h15-17h30 : Daressy et la « cuve de Coptos ». Laurent Coulon 

17h30-17h45 : Daressy et un fragment de naos de Nectanébo II à Bubastis. Vincent Rondot 

17h45-18h : Daressy et le « groupe Nahman ». Elsa Rickal

Nicolas Grimal, professeur au Collège de France, Chaire d'Egyptologie :

Georges Daressy n’a pas seulement été une figure marquante de l’égyptologie française en Égypte, quand la recherche et la conservation de son patrimoine pharaonique ont commencé à devenir systématiques. Il a aussi contribué de manière significative au développement de l’Institut d’égyptologie du Collège de France, où les cours d’Eugène Grébaut – alors suppléant de Gaston Maspero – ont joué un rôle essentiel dans sa formation. Après sa disparition, en 1938, le Collège a en effet reçu de sa veuve l’ensemble de sa bibliothèque, riche de quantité de titres – des dizaines d’ouvrages et des centaines de tirés à part – venus compléter les collections de sa « bibliothèque Champollion ». Mais ce legs ne se limitait pas à cela. Il comprenait également ses archives, qui réunissent de multiples dossiers constitués pendant ses trente-six années de travail en Égypte et les quinze années de sa retraite en région parisienne.

Rendre hommage à Georges Daressy en lui consacrant une exposition à l’endroit même où il a appris son métier n’est pas seulement mérité. C’est une tâche indispensable, ne serait-ce que pour souligner l’intérêt que représente la documentation qu’il a laissée, indépendamment des centaines de publications qu’il a signées. Ses archives comptent en effet, entre autres richesses, des notes sur divers monuments inédits qui ont permis de les tirer de l’oubli et, ainsi, d’en mesurer l’importance. Elles englobent aussi des travaux sur la géographie, son domaine de recherche favori, le plus abouti étant son Atlas archéologique de l’Égypte, document demeuré inédit dont notre chaire de Civilisation pharaonique a assuré l’édition en 2002.

À un moment où l’égyptologie prend véritablement conscience de la valeur des témoignages laissés par ses plus anciens représentants, on mesure l’opportunité d’une exposition qui vise notamment à mettre en lumière tout le bénéfice qu’on peut tirer de l’exploitation d’un fonds d’archives tel que celui de Georges Daressy. 

Catalogue

Catalogue de l'exposition Daressy

A l'occasion de cette exposition un catalogue sera disponible à la vente. Il est publié à l'occasion de l'exposition temporaire « Daressy : un savant, des archives » présentée par la chaire de Civilisation pharaonique du Collège de France avec le concours de la bibliothèque d'égyptologie.
Collège de France, 2017, 84 p, 15 euros.