Philippe Nozières Physique statistique (1983-2001)

Biographie

  • fr

Né le 12 avril 1932 à Paris (16e).
Marié depuis 1982 avec Catherine Michel, docteur ès sciences, maître de conférences à l'université Paris-VII.
Trois enfants : Sylvie (1960), Jean-Pierre (1963), Juliette (1986).

  • Ancien élève de l'École normale supérieure (Ulm) (1951-1955)
  • Agrégé de physique (1955)
  • Boursier à l'université de Princeton (1955-1957)
  • Doctorat ès sciences soutenu à Paris sur « Les effets collectifs dans les solides » (1957)

Carrière professionnelle

  • Maître de conférences, puis professeur à la faculté des sciences de Paris (1961-1972)
  • Physicien de l'institut Laue-Langevin à Grenoble (réacteur nucléaire à haut flux) (1972-1976)
  • Professeur à l'université de Grenoble et responsable du groupe de physique théorique de l'institut Laue-Langevin (1976-1983)
  • Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Physique statistique, tout en conservant une activité de laboratoire à l'institut Laue-Langevin à Grenoble (1983-2000)
  • Membre de l'Académie des sciences (élu en 1982)
  • Président de la commission de physique des solides de l'Union internationale de physique pure et appliquée (1979-1982)
  • Président de la Société Française de Physique (1984)