Effraction des « barrières » de l'organisme par les microbes pathogènes

La barrière uro-génitale, de la rupture aiguë au parasitisme chronique