Effraction des « barrières » de l'organisme par les microbes pathogènes

La barrière hémato-encéphalique, protection du dernier sanctuaire, force et fragilité en présence des pathogènes bactériens et viraux