Comment les microbes pathogènes prennent le contrôle de l’hôte

Contrôle du cytosquelette cellulaire par les pathogènes : invasion et motilité