Des microbes et des hommes. Guerre et paix aux surfaces muqueuses