Présentation

Directeur : M. Thomas Römer

L'institut du Proche-Orient Ancien (IPOA), dirigé par Monsieur Thomas Römer, regroupe 3 bibliothèques et centres de recherche d'exception : la bibliothèque d'assyriologie, la bibliothèque des christianismes orientaux et la bibliothèque d'études ouest-sémitiques.
La présence de nombreux chercheurs, dont ceux de l'UMR 7192 (dont le directeur est directeur de l'IPOA) : Proche Orient, Caucase : cultures, langues et archéologie du CNRS, unité qui couvre en grande partie les thématiques de l'IPOA, et doctorants divers, montre l'intérêt et le dynamisme des champs d'études qui composent l'Institut.
Par ailleurs, deux publications, les Cahiers de l'Institut du Proche-Orient Ancien du Collège de France et Semitica, éditées par l'Institut, matérialisent cette recherche vivante et illustrent au sein des 3 bibliothèques le lien entre les divers chercheurs de ces disciplines.

Bibliothécaire – Documentaliste
Mme Loraine Marcheix
01.44.27.10.43 (tél./fax) et 10.51 (tél.)

Bibliothèque d'assyriologie

Créée en 1936 par Charles Fossey, cette bibliothèque rassemble une collection spécialisée dans l'histoire du Proche-Orient ancien et en particulier dans la documentation cunéiforme, sumérienne et assyrobabylonienne. Elle possède aussi un important fonds concernant l'Anatolie et les études hittites, hourrites et élamites. L'archéologie du Proche-Orient y est représentée de façon moins complète.
Sont intégrés dans les collections divers fonds dont celui de François Thureau-Dangin.

Bibliothèque des christianismes orientaux

Cette bibliothèque rassemble les collections d'ouvrages, de périodiques et de tirés à part relatives à l'étude des littératures néotestamentaires, et à celle de l'histoire des christianismes orientaux. Y sont développés surtout le judéochristianisme, le gnosticisme, le monachisme syro-égyptien, et le manichéisme.

Bibliothèque d'études ouest-sémitiques

La bibliothèque d'études ouest-sémitiques possède un fonds spécialisé sur la linguistique chamitosémitique, l'épigraphie ouest et sud sémitique, l'histoire et l'archéologie du Proche-Orient, de l'Afrique du Nord et de l'Éthiopie ; une partie importante du fonds concerne l'étude de l'Ancien Testament et des manuscrits de Qumrân. Sont intégrés dans ses collections les fonds légués par André Dupont-Sommer, Jean Starcky, Marcel Cohen, Maxime Rodinson et André Caquot.