Paul Emile Lemerle

Chaire d'Histoire et civilisation de Byzance

(1967 - 1973)

Né à Paris, le 22 avril 1903. Décédé en 1989. Études secondaires et supérieures à Paris (Lycées Charlemagne et Louis-le-Grand, Sorbonne, École des Hautes Études, IVe et Ve Sections, agrégation en 1928).

Hommage à Emile Lemerle

par Gilbert Dagron, professeur au Collège de France.
<télécharger l'hommage>  [22.0Ko]

Carrière

Membre, puis secrétaire général de l'École française d'Athènes (1931-1941). Maître de conférences d'Histoire de l'Antiquité et du Moyen Age à la Faculté des Lettres de Dijon (1942-1947) et Chargé de cours à la Faculté des Lettres de Paris (1945). Docteur es Lettres (1945). Directeur d'Études à l'École des Hautes Études, IVe Section (1947-1968). Professeur à la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Paris (1958-1967), Assesseur du Doyen. Professeur au Collège de France dans la chaire d'Histoire et civilisation de Byzance de 1967 à 1973. Directeur du Centre de Recherches d'Histoire et Civilisation byzantines. Président (1961-1971) puis Président d'Honneur de l'Association internationale des Études byzantines.

Membre de l'Académie de Dijon, membre ordinaire de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Membre associé, étranger ou correspondant des Académies d'Athènes, d'Autriche, de Belgique, de Corfou (Académie Ionienne), de Palerme, de Yougoslavie, de The British Academy, The Mediaeval Academy of America, The American Academy of Art and Sciences.

Membre (ordinaire, d'honneur etc.) de l'Institut archéologique allemand, de la Société archéologique d'Athènes, du Centre d'Études byzantines de l'Université de Thessalonique, de la Société grecque d'Études byzantines, de la Société d'Études macédoniennes, du Philologikos Syllogos Pamassos, de la Société des Études chypriotes, de la Société autrichienne de Byzantinologie, de la Société grecque d'Archéologie chrétienne.

Docteur honoris causa des Universités d'Athènes, de Thessalonique, de Palerme.

Distinctions

Officier de la Légion d'Honneur, Officier d'Académie, Officier de l'Ordre royal de Georges 1er de Grèce, Commandeur de l'Ordre du Phénix.

Principaux ouvrages

(à l'exception des articles de revues, bulletins,
conférences, comptes-rendus critiques et notices diverses)
.

- Histoire de Byzance, Paris, 1943 (Que sais-je ?).

- Le style byzantin, Paris, 1943.

- Philippes et la Macédoine orientale à l'époque chrétienne et byzantine. Recherches d'histoire et d'archéologie, Paris, 1945 (thèse principales).

- Archives de l'Athos, Actes de Kutiumus, édition diplomatique, Paris, 1945 (thèse complémentaire).

- L'Émirat d'Aydin, Byzance et l'Occident, Recherches sur le Geste d'Umur Pacha, Paris, 1957.

- Esquisses pour une histoire agraire de Byzance : les sources et les problèmes, quatre parties publiées dans Revue Historique en 1958 et Cahiers de civilisation médiévale en 1959 ; repris, mis à jour et prolongé jusqu'en 1204 et à l'occasion de la traduction anglaise : «The Agrarian History of Byzantium from the Origins to the Tweifth Century, The Sources and Problems», Galway, 1979.

- Prolégomènes à une édition critique et commentée des «Conseils et Récits» de Kékauménos, Bruxelles (Mémoires de la Classe des Lettres de l'Académie, LIV), 1960.

- Les sources grecques pour l'histoire des Pauliciens d'Asie Mineure, texte critique et traduction, Travaux et Mémoires, 4, 1970, pp. 1-227 ; L'histoire des Pauliciens d'Asie Mineure d'après les sources grecques, ibid., 5, 1973,pp. 1-144.

- Le premier byzantin. Notes et remarques sur enseignement et culture à Byzance des origines au Xe siècle, Paris, 1971.

- Archives de l'Athos, Actes de Lavra, I : Paris 1970 ; II : Paris 1977 ;III : Paris 1979 ;IV : Paris 1982.

- Cinq études sur le XIe siècle byzantin, Paris, 1977.

- Le monde de Byzance, Histoire et institutions, Londres 1978 (Reprints) Essais sur le monde byzantin, Londres, 1980 (Reprints).

- Les plus anciens recueils des miracles de saint Démétrius et la pénétration des Slaves dans les Balkans, I : Le Texte, Paris, 1979 ;II : Commentaire, Paris, 1981.

- Archives de l'Athos, Actes de Saint-Pantéléèmôn, Paris, 1982.