Démarches administratives après sélection

Les établissements d’accueil

Les établissements dont la/les candidature(s) aura/auront été retenue(s) devront :

  • signer une convention avec le Collège de France, qui abrite le programme PAUSE ;
  • signer une convention avec le chercheur bénéficiaire.

Les bénéficiaires

  • Si le bénéficiaire se trouve dans son pays d’origine ou réside à l’étranger, il devra se rendre au consulat de France le plus proche muni de deux conventions mentionnées ci-dessus pour sa demande de visa. En cas d’urgence, ces documents pourront être transmis directement par le programme PAUSE aux postes consulaires.
    Il est conseillé aux lauréats du programme PAUSE de solliciter un visa passeport talent « chercheurs », mention « famille » le cas échéant.
  • Si le bénéficiaire réside en France, les établissements d’accueil devront, munis des deux conventions mentionnées ci-dessous, se rapprocher des préfectures compétentes afin de demander un visa long séjour valant titre de séjour, mention « scientifique-chercheur ».

Les bénéficiaires sont soutenus dans leurs démarches par les établissements d’accueil. L’équipe du programme PAUSE est à la disposition de ces derniers pour les accompagner dans les démarches administratives posant des difficultés.

Le programme PAUSE porté par le Collège de France, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel constitué sous la forme d’un grand établissement au sens de l’article L.717-1 du code de l’éducation ne peut pas se porter caution solidaire pour le logement des lauréats.

Liens utiles pour l’accompagnement social et administratif des chercheurs étrangers / en mobilité :