Janv. 2016 : Ecrire l'histoire des sciences

Comment ecrire l'histoire des sciences ?

Avec : Roger Chartier, professeur au Collège de France, Dominique Pestre et Kapil Raj, directeurs d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

L’histoire des sciences a sans aucun doute été l’un des domaines de l’histoire les plus profondément renouvelés en ces trente dernières années. À côté de l’histoire des institutions scientifiques ou de l’épistémologie historique à la française, celle de Koyré, Canguilhem et Foucault, les études sociales des sciences ont proposé des perspectives neuves. Dans celles-ci la production des savoirs scientifiques n’est jamais séparée de ses conditions de possibilité, donc, des lieux où est exercé le travail de découverte, des instruments ou des machines qui le rendent possible, des pratiques des savants ou des formes de publication et de circulation des savoirs. Un questionnaire original s’est ainsi construit au fil des décennies et des travaux. Il a déplacé l’attention sur les relations entre savoirs et savoir-faire, sur les liens noués entre les sciences, les guerres et les pouvoirs, ou encore sur les rencontres entre les sciences occidentales et les connaissances sur le monde naturel présentes dans les territoires découverts, colonisés ou dominés par les Européens.

Un ouvrage en trois volumes dresse le bilan, évidemment provisoire, de ces perspectives nouvelles. Dirigé par Dominique Pestre, publié par les Éditions du Seuil, il a pour titre Histoire des sciences et des savoirs. Chacun de ses tomes a eu ses propres maitres d’œuvre : Stéphane Van Damme pour le premier, « De la Renaissance aux Lumières », Kapil Raj et Otto Sibum pour le second, « Modernité et Globalisation », voué à un long XIXe siècle qui commence dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, et Christophe Bonneuil et Dominique Pestre lui-même pour le troisième, intitulé « Le siècle des technosciences (depuis 1914) ».

Dans ce second débat d’histoire du Collège de France, je présenterai cette grande entreprise (près de 1 500 pages et 70 auteurs) en compagnie de deux de ses auteurs : Dominique Pestre et Kapil Raj, qui sont tous deux directeurs d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Histoire des sciences et des savoirs

Histoire des sciences et des savoirs, t. 3
Le siècle des technosciences
Dominique Pestre, Christophe Bonneuil, Collectif
Traduit par Clara Breteau, Cyril Le Roy
Date de parution 15/10/2015

Accéder au site de l'éditeur