Histoire globale de la première modernité

Histoire globale de la première modernité

Qui pense le monde ? Les hommes du passé ou les historiens du présent ? L’histoire universelle telle qu’elle était pratiquée depuis l’Antiquité s’est transformée à partir du XVIe siècle dans des contextes variés, de l’Asie orientale à l’Amérique espagnole. Grâce à sa connaissance des archives dispersées à travers le monde, sa maîtrise des langues et des traditions historiographiques d’Asie, d’Europe et des Amériques, S. Subrahmanyam remet en perspective l’histoire des réseaux et des échanges de biens, de mythes et d’idéologies en sortant des cadres géopolitiques traditionnels soumis au modèle de l’État-nation. Il présente l’histoire globale comme un champ défini et redéfini par des « histoires en conversation ».