Sciences des données : de la Logique du premier ordre à la Toile

Sciences des données : de la Logique du premier ordre à la Toile

Conçus à partir d’un langage formel, la logique du premier ordre, les systèmes de gestion de bases de données relationnels servent de médiateurs entre l’individu et la machine : ils traduisent les données en informations. Avec l’augmentation du volume de données distribuées sur la Toile émerge aujourd’hui une « intelligence collective » façonnée par de grands moteurs de recherches dont le monopole soulève des questions éthiques et politiques. Un des grands défis des années à venir est de développer les technologies qui permettront de trouver, d’évaluer, de valider, de vérifier, de hiérarchiser l’information pour construire la « Toile des connaissances » de demain.