Johannes ZIEGLER

Apprendre à lire fait appel à trois mécanismes fondamentaux : le décodage phonologique, la mise en place des représentations orthographiques et l’auto-apprentissage. Je présenterai un modèle computationnel de l’apprentissage de la lecture qui comporte ces trois mécanismes. Ce modèle sera utilisé pour mieux comprendre les différentes sources à l’origine des difficultés d’apprentissage de la lecture. Enfin, je présenterai quelques pistes permettant à l’enfant de surmonter ces difficultés.