Agir concrètement pour les enfants « dys »

Michèle MAZEAU

Agir pour les enfants « dys » suppose d’abord de les identifier, c'est-à-dire de disposer de moyens qui permettent de distinguer au mieux – parmi tous les enfants en échec lors de tel ou tel apprentissage –, ceux qui relèvent plus probablement d’un trouble neuro-développemental. Ensuite, les aider efficacement repose sur la combinaison de deux stratégies complémentaires : d’une part une stratégie commune à tous les dys, qui consiste à repérer puis contourner les situations dites « de double-tâche » ; d’autre part une stratégie précisément ciblée en fonction du trouble, ce qui réclame une bonne connaissance des mécanismes cognitifs responsables du symptôme-dys.