Mécanismes de la transduction du signal en biologie - Réédition de la leçon inaugurale du Pr Edelstein

  • fr

Une coproduction Collège de France - CNED

Extrait :

Mes recherches ont souvent touché à la génétique humaine et comme tous les chercheurs dans ce domaine, je suis très impressionné par le séquençage récent de notre patrimoine génétique. Aujourd'hui marque exactement cinquante ans depuis la découverte de la double hélice par Watson et Crick. Les 2,9 milliards de paires de bases sont maintenant largement déchiffrés et ont révélés quelques 31000 gènes. On peut concevoir cette information comme la vaste partition d'un orchestre de 31000 instruments qui jouent sans chef, ni musiciens. Chaque instrument se met à jouer lorsqu'il reçoit un signal, au moment approprié, venu d'un autre instrument. Quand les instruments jouent ainsi en harmonie, une biologie joyeuse est perçue. Les dissonances, en revanche, sont à l'origine de troubles pathologiques.

Comme pour cet orchestre virtuel, la vie à tous les niveaux dépend de la réception de signaux et de leur transduction en actions physiologiques. Les biologistes n'ont pas encore compris dans tous les détails les mécanismes de la transduction du signal, mais plusieurs principes clés ont été dégagés…

Accéder à la vidéo de la leçon inaugurale