Biographie

Figure majeure de la sculpture contemporaine, Tony Cragg est né en 1949 à Liverpool. Après une formation scientifique et un premier emploi de technicien dans un laboratoire de chimie, il entame des études artistiques. Il devient professeur à l'École des beaux-arts de Metz en 1976 puis enseigne, dès 1978, à la Kunstakademie de Düsseldorf.

Dans les années 1980, Tony Cragg s'est inscrit dans la mouvance de la Nouvelle Sculpture anglaise. Héritier du Nouveau réalisme ou encore du néo-dadaïsme, l'artiste utilisait alors des objets de la vie quotidienne et des détritus comme matériaux de base de compositions figuratives colorées. Il s'est ensuite tourné vers le travail du bois, du verre, du bronze et de l'acier poli. Ses œuvres les plus récentes présentent des formes abstraites et organiques, accumulations de strates et de volutes.

Les œuvres de Tony Cragg ont été exposées dans le monde entier. En 1988, il a représenté le Royaume-Uni à la Biennale de Venise. En 2011, le musée du Louvre l'a invité à confronter ses sculptures à celles de Messerschmidt. Le Musée d'art moderne de Saint-Etienne Métropole lui consacre actuellement une exposition (jusqu'au 5 janvier 2014). Tony Cragg est lauréat du prix Turner (1988) et du Praemium Imperial Prize (2007). Depuis 1977, il vit et travaille à Wuppertal (Allemagne) où il a ouvert, en 2008, un parc de sculptures.