Teaser présentation cours 2018

Le titre imagé de « Polythéisme grec, mode d’emploi » annonce mon intention de poser certains fondements méthodologiques des enquêtes que je poursuivrai dans les années qui viennent. Or, parmi les questions amplement débattues à ce sujet, on trouve la tension entre le général et le particulier, entre l’unité et la diversité qui caractérise le système religieux des Grecs. Ainsi, doit-on parler de religion grecque au singulier ou au pluriel ? Les figures divines se dissolvent-elles dans la variété des lieux où elles reçoivent un culte ou bien est-on en mesure de leur attribuer un profil spécifique partagé à plus large échelle ? Les actes sacrificiels ne sont-ils fondés que sur des pratiques strictement locales ou bien existe-t-il un arrière-plan commun à toutes les communautés grecques ? On fera donc le point sur la manière dont cette problématique précise permet d’aborder le fonctionnement de deux des composantes essentielles du polythéisme grec que sont la représentation des dieux et les démarches sacrificielles.