Bibliographie

(Mise à jour en juillet 2019)

Livres

  • Naissance de la critique moderne : la littérature selon Eliot et Valéry (1889-1945), Arras, Artois Presses Université, 2002.
  • L’Adieu à la littérature : histoire d’une dévalorisation (XVIIIe-XXe siècle), Paris, Les Éditions de Minuit, 2005. Traductions néerlandaise (Amsterdam, Querido, 2008), roumaine (Bucarest, Romania Press, 2008) et japonaise (Tokyo, Suiseisha, 2019).
  • Vie du lettré, Paris, Les Éditions de Minuit, 2009. Prix Montyon de l’Académie française, 2010. Traductions italienne (Milan, Guanda, 2011) et japonaise (Tokyo, Suiseisha, 2017).
  • Le Tombeau d’Œdipe. Pour une tragédie sans tragique, Paris, Les Éditions de Minuit, 2012. Prix de la Revue des deux mondes, sélection finale, 2012. Traductions italienne (Pise, Edizioni ETS, 2014) et japonaise (Tokyo, Suiseisha, 2019).
  • La Haine de la littérature, Paris, Les Éditions de Minuit, 2015. Prix Décembre, sélection, 2015. Prix littéraire Paris-Liège, sélection, 2016. Book of the Week, Times Higher Education, 2018. The 80 Best Books of 2018, PopMatters. Best Sellers 2018 in Literary Criticism, Library Journal. Traductions espagnole (Cali, Colombie, Universidad del Valle, 2017) et américaine (Cambridge, Massachusetts, Belknap Press of Harvard University Press, 2018).
  • Un savoir gai, Paris, Les Éditions de Minuit, 2018. Honneur de La Cause littéraire, meilleur essai, 2018.

Direction d'ouvrages collectifs

  • Équinoxe. Revue internationale d’études françaises, Kyoto, n° 17-18, printemps 2000 : « Écriture / figure », dir. Geneviève Schaeffer, Jo Yoshida, Yasusuke Oura, William Marx, Hitoshi Usami et Anne-Marie Christin, présentation par William Marx.
  • Les Arrière-gardes au XXe siècle : l’autre face de la modernité esthétique, Paris, Presses universitaires de France, 2004 ; rééd. coll. « Quadrige », 2008.
  • Jean Prévost aux avant-postes, dir. Jean-Pierre Longre et William Marx, préface de Jérôme Garcin, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, 2006.
  • Actes de savoirs. Revue interdisciplinaire de l’Institut universitaire de France, Paris, Presses universitaires de France, n° 4, 2008 : « Le Récit ».
  • Valéry et l’idée de littérature, 8 avril 2011, http://www.fabula.org/colloques/ sommaire1408.php.
  • La Nouvelle Revue française : les colloques du centenaire (Paris, Bourges, Caen), dir. Alban Cerisier, Marie-Odile Germain, Anne-Rachel Hermetet, William Marx, Pascal Mercier et Claire Paulhan, Paris, Gallimard, 2013.
  • Littérature, Paris, Larousse, n° 172, décembre 2013 : « Paul Valéry, en théorie ».
  • Le Lettré : définitions et enjeux, dir. Andrei Minzetanu et William Marx, revue Silène, www.revue-silene.com, 2017.

Éditions critiques

  • Paul Valéry, Cahiers 1894-1914, tomes VI-XII, sous la direction de Nicole Celeyrette-Pietri, Paris, Gallimard, 1997-2012.
  • Paul Valéry, Cahiers 1894-1914, tome XIII, sous la direction de Nicole Celeyrette-Pietri et William Marx, Paris, Gallimard, 2016.
  • Albert Einstein, Journal de voyage : Extrême-Orient, Palestine, Espagne (1922-1923), éd. Ze’ev Rosenkranz, trad. Stéphane Zékian, préface et note éditoriale de William Marx, Paris, Éditions Payot & Rivages, 2019.

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

Antiquité classique, littératures et arts avant 1800 et leurs rémanences

  • « Le couronnement de Voltaire, ou Pétrarque perverti », Histoire, Économie et Société, 20année, n° 2, 2trimestre 2001, p. 199-210.
  • « Du tremblement de terre de Lisbonne à Auschwitz et Adorno : la crise de la poésie », Les Temps modernes, 60année, n° 630-631, mars-juin 2005, p. 5-26.
  • « Léonard et le mystère de l’esprit : Valéry, Freud et les occultistes », Revue de langue et littérature françaises, Société de langue et littérature françaises de l’université de Tokyo, n° 40, septembre 2010, p. 177-195.
  • « La véritable catharsis aristotélicienne : pour une lecture philologique et physiologique de la Poétique », Poétique, n° 166, avril 2011, p. 131-154.
  • « The Case for an Ethology of Scholarship », Society (États-Unis), vol. 48, n° 4, juillet-août 2011, p. 342-347.
  • « Corps et pensée au XVIIe siècle », Critique, n° 775, décembre 2011, p. 1002-1005.
  • « Il “mistero” Leonardo : Valéry e Freud tra occultismo e razionalismo », dans Romano Nanni et Antonietta Sanna, dir., Leonardo da Vinci : interpretazioni e rifrazioni tra Giambattista Venturi e Paul Valéry, Florence, Olschki, 2012, p. 169-183.
  • « Réponse à la réponse de C. W. Veloso sur la catharsis », Fabula, Atelier de théorie littéraire, 16 janvier 2013, http://www.fabula.org/atelier.php?Catharsis._Reponse_a_Claudio_ William_Veloso.
  • « Le Tombeau d’Œdipe : entretien avec William Marx », propos recueillis par Alexandre Prstojevic, Vox Poetica, mis en ligne le 22 mai 2013, http://www.vox-poetica.com/entretiens/intMarx.html.
  • « Œdipe au Japon, ou ce que le nô fait à la tragédie grecque », Études de langue et littérature françaises (Société japonaise de langue et littérature françaises, Tokyo), n° 103, août 2013, p. 3-23.
  • « Peut-on connaître la vérité sur la tragédie grecque ? », dans Olivier Guerrier, dir., La Vérité, Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Étienne, coll. « Les colloques de l’Institut universitaire de France », 2014, p. 197-206.
  • « Poussin et ses mystères », Critique, n° 822, novembre 2015, p. 902-913.
  • « Catharsis », dans Mathilde Bernard, Alexandre Gefen et Carole Talon-Hugon, dir., Arts et Émotions, Paris, Armand Colin, 2015, p. 63-69.
  • « La littérature est l’ennemie préférée », entretien avec Johan Faerber, Diacritik, 29 janvier 2016, http://diacritik.com/2016/01/29/le-grand-entretien-william-marx-la-litterature-est-lennemie-preferee/#more-7348.
  • « Ce que le comparatisme fait à l’Antiquité », dans Anne Tomiche et al., dir., Le Comparatisme comme approche critique / Comparative Literature as a Critical Approach, t. I : Affronter l’Ancien / Facing the Past, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 181-189.
  • « Les quatre haines de la littérature », Revue italienne d’études françaises, n° 7, novembre 2017, https://rief.revues.org/1549.
  • « Penser la littérature de l’extérieur », Acta Fabula, vol. 19, n° 1, janvier 2018, http://www.fabula.org/revue/document10648.php.
  • « When Rousseau Advocated for Book-Burning », Literary Hub, 2 mars 2018, https://lithub.com/when-rousseau-advocated-for-book-burning.
  • « Catharsis et plaisir tragique selon Aristote », Chôra : revue d’études anciennes et médiévales (philosophie, théologie, sciences), n° 17, 2018, p. 163-180.
  • « Polémique blackfaces : “L’acteur n’a plus le droit de jouer l’autre” », entretien avec Christophe Ono-dit-Biot, Le Point, 29 mars 2019.

Littératures et arts des XIXe-XXIe siècles, modernismes

  • « Antoine de Saint-Exupéry, Courrier Sud », dans Annie Angremy, dir., Les Plus Beaux Manuscrits des romanciers français, Paris, Bibliothèque nationale de France – Robert Laffont, « La Mémoire de l’encre », 1994, p. 318-321.
  • « Gaëtan Picon (1915-1976) », dans Marie-Françoise Quignard, dir., Le Mercure de France, cent un ans d’édition, Paris, Bibliothèque nationale de France, 1995, p. 116-117.
  • « François-René de Chateaubriand, Amour et Vieillesse (Love and old age) », dans Marie-Hélène Tesnière et Prosser Gifford, dir., Creating French Culture: Treasures from the Bibliothèque nationale de France, introd. Emmanuel Le Roy Ladurie, New Haven, Yale University Press, 1995, p. 402-404.
  • Catalogue du fonds Robert et Sonia Delaunay (cotes NAF 25637-25659), catalogue du fonds Georges Bernanos (cotes NAF 25637-25659), notice du manuscrit des Noyers de l’Altenburg d’André Malraux (cote NAF 25549), dans Catalogue des nouvelles acquisitions françaises du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, Paris, 1994-1997.
  • « Les manuscrits de Dominique Fernandez : une conscience d’écrivain », Revue de la Bibliothèque nationale de France, n° 6 (« Manuscrits d’écrivains du XXe siècle »), octobre 2000, p. 27-28 et pl. iv.
  • « La contestation de la critique universitaire en France et dans le monde anglophone (1920-1945) », EBOK (Département d’études françaises de l’université de Kobe), n° 13, 2001, p. 1-32.
  • « Musique et poésie pure : la fin d’un paradigme », Poétique, n° 131, septembre 2002, p. 357-367.
  • « Jean Prévost, théoricien de la littérature », dans Jean-Pierre Longre et William Marx, dir., Jean Prévost aux avant-postes, préf. Jérôme Garcin, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, 2006, p. 105-113.
  • « Borckett, sa vie, son œuvre », Le Monde des livres, supplément du journal Le Monde, 3 mars 2006, p. 2 ; repris dans Pierre Brunel, dir., Borges, souvenirs d’avenir, Paris, Gallimard, 2006, p. 385-389.
  • « Supersvjesna knjizevnost », Novi Izraz (Sarajevo), n° 33-34, juillet-décembre 2006, p. 16-26.
  • « Da konacno zavrsimo s esencijalistickom knjizevnoscu », Novi Izraz (Sarajevo), n° 33-34, juillet-décembre 2006, p. 27-32.
  • « Épuiser l’adieu », entretien avec Mathieu Larnaudie et Oliver Rohe, dans Devenirs du roman, Paris, Naïve, coll. « Inculte / Naïve », 2007, p. 41-54.
  • « Rãmas bun literaturii », Vatra (Bucarest), vol. XXXV, n° 445 (4-2008), avril 2008, p. 45-53.
  • « Tommaso Landolfi, scrittore di “dopo la fine della letteratura” », L’Illuminista. Rivista di cultura contemporanea (Rome), n° 22-23, 8année, janvier-août 2008, p. 213-223 ; repris dans Silvana Cirillo, dir., Cento anni di Landolfi, Rome, Bulzoni, 2010, p. 231-240.
  • « Rǎmas-bun literaturii şi destrămarea ideologiilor », Observator cultural (Bucarest), n° 230, 20 août 2009, http://www. romaniaculturala.ro.
  • « The 20th Century: Century of the Arrière-Gardes? », dans Sascha Bru, Jan Baetens, Benedikt Hjartason, Peter Nicholls, Tania Ørum et Hubert van den Berg, dir., Europa! Europa? The Avant-Garde, Modernism and the Fate of a Continent, Berlin, De Gruyter, coll. « European Avant-Garde and Modernism Studies », 2009, p. 59-71.
  • « Le temps des crises : arrière-gardes et avant-gardes », dans Denis Pernot, dir., Péguy au cœur : de George Sand à Jean Giono. Mélanges en l’honneur de Julie Sabiani, Paris, Klincksieck, 2011, p. 149-161.
  • « La NRF et l’idée de littérature », dans Alban Cerisier, Marie-Odile Germain, William Marx et Pascal Mercier, dir., Positions de La NRF, dans La Nouvelle Revue française. Les colloques du centenaire, Paris, Gallimard, 2013, p. 97-100.
  • « Introduction », en collaboration avec Anne-Rachel Hermetet, dans Anne-Rachel Hermetet et William Marx, dir., La NRF, naissance d’un mythe, dans La Nouvelle Revue française. Les colloques du centenaire, Paris, Gallimard, 2013, p. 103-104.
  • « Transmission et mémoire », dans Jean-Louis Jeannelle, Marielle Macé et Michel Murat, dir., L’Histoire littéraire des écrivains, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2013, p. 125-137.
  • « Oshima ou la vision du mâle », Le Courage, Paris, Grasset, n° 1, 2015, p. 97-110.
  • « Avanguardie e retroguardie : per una complessità del modernismo », Allegoria (Palerme), 29année, n° 75, janvier-juin 2017, p. 23-34.
  • « Einstein en Orient, ou l’expérience de la relativité », préface et note éditoriale, dans Albert Einstein, Journal de voyage : Extrême-Orient, Palestine, Espagne (1922-1923), trad. Stéphane Zékian, Paris, Éditions Payot & Rivages, 2019, p. 7-36.

T. S. Eliot 

  • « Comment T. S. Eliot reçut le prix Nobel de Paul Valéry », Lettres actuelles. Magazine francophone européen de la recherche en lettres, n° 10, janvier-février 1996, p. 90-96.
  • « Penser la traduction, traduire le texte : la traduction transparente chez Eliot et Valéry », Testo a fronte. Semestrale di teoria e pratica della traduzione letteraria (Milan), n° 18, mars 1998, p. 85-97.
  • « Le manuscrit existe-t-il ? Le débat Valéry-Eliot », Équinoxe. Revue internationale d’études françaises (Kyoto), n° 17-18 (« Écriture / figure », dir. William Marx et al.), printemps 2000, p. 220-227.
  • « Eliot, Valéry et la critique des professeurs », dans Francis Marcoin et Fabrice Thumerel, dir., Manières de critiquer, Arras, Artois Presses Université, 2001, p. 83-96.
  • « Two Modernisms : T. S. Eliot and La Nouvelle Revue française », dans Elisabeth Däumer et Shyamal Bagchee, dir., The International Reception of T. S. Eliot, Londres, Continuum, 2007, p. 25-35.
  • « T. S. Eliot en France : une réception problématique », Textuel (université Paris-VII), n° 53 (« Modernité / Modernism »), 2008, p. 89-95.
  • « Les deux modernismes. T. S. Eliot et la NRF », The Romanic Review, vol. 99, n° 1-2, janvier-mars 2008, p. 57-68.
  • « Maurras, Eliot : du classicisme », The Romanic Review, vol. 100, n° 1-2 (« Literary Histories of Literatures »), janvier-mars 2009, p. 67-79.
  • « Traditions et modernités : Eliot face à la temporalité française », Itinéraires. Littérature, textes, cultures, n° 3 : « Modernités occidentales et extra-occidentales », dir. Xavier Garnier et Anne Tomiche, 2009, p. 77-88.
  • « Paris », dans Jason Harding, dir., T. S. Eliot in Context, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 25-32.
  • « Eliot and Maurras on Classicism », dans Benjamin G. Lockerd, dir., T. S. Eliot and Christian Tradition, Lanham (Maryland), Rowman and Littlefield, 2014, p. 77-88.
  • « Le modernisme entre internationalisme et nationalisme. T. S. Eliot : Paris aller-retour », dans Thomas Hunkeler, dir., Paradoxes de l’avant-garde : la modernité artistique à l’épreuve de sa nationalisation, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 37-48.
  • « Eliot and France, France and Eliot », préface, dans Jayme Stayer, dir., T. S. Eliot, France, and the Mind of Europe, Newcastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing, 2015, p. x-xiv.

Paul Valéry

  • « Un “roman” sans l’arbitraire ? Les premiers Cahiers de Valéry comme forme narrative », Rémanences, n° 4/5 (« Paul Valéry, l’avenir d’une écriture »), juin 1995, p. 121-129.
  • « L’auctoritas du poète dans l’œuvre critique de Valéry », Secolul 20 (Bucarest), n° 7-12 (364-369) (« Valéry »), 1995, p. 146-152.
  • « The Dialogues and Mon Faust : The Inner Politics of Thought », dans Paul Gifford et Brian Stimpson, dir., Reading Paul Valéry : Universe in Mind, Cambridge University Press, 1998, p. 155-169.
  • « Valéry et le bouddhisme : essai de généalogie intellectuelle », dans Kunio Tsunekawa, dir., Paul Valéry : dialogues Orient et Occident, Paris, Lettres modernes Minard, 1999, p. 203-215.
  • « Valéry », dans Philippe Hamon et Denis Roger-Vasselin, dir., Le Robert des grands écrivains de langue française, Paris, Dictionnaires Le Robert, 2000, p. 1348-1360.
  • « Paul Valéry, Le Cimetière marin », dans Livres du Cabinet de Pierre Bérès, Chantilly, Musée Condé - Château de Chantilly, 2003, p. 168-169.
  • « Une lecture hégélienne de l’histoire littéraire », dans Paul Gifford, Robert Pickering et Jürgen Schmidt-Radefeldt, dir., Paul Valéry de tous les points de vue. Hommage à Judith Robinson-Valéry, Paris, L’Harmattan, 2003, p. 143-148.
  • « Valéry, Flaubert et les oiseaux qui marchent : généalogie d’une image », Revue d’histoire littéraire de la France, 103année, n° 4, octobre-décembre 2003, p. 919-931.
  • « Grammaire et genèse : le travail syntaxique dans les brouillons de La Jeune Parque », dans Françoise Haffner, Micheline Hontebeyrie et Robert Pickering, dir., « La Jeune Parque », des brouillons au poème : nouvelles lectures génétiques, Caen, Lettres modernes Minard, « La Revue des lettres modernes : Paul Valéry », n° 11, 2006, p. 149-161.
  • « Les deux poétiques de Valéry », dans William Marx, dir., Paul Valéry et l’idée de littérature, 8 avril 2011, http://www.fabula.org/ colloques/document1426.php.
  • « L’hypertexte des Cahiers », Le Magazine littéraire, hors-série : « Paul Valéry, écrivain malgré lui », automne 2011, p. 44-47.
  • « Valéry : une poétique du sensible », Aisthesis (université de Florence), vol. 5, n° 1 : « Paul Valéry : strategie del sensibile », 2012, www.fupress.net.
  • « Quelle poétique de Valéry pour la revue Poétique ? », Fabula-LhT, n° 10 (« L’aventure Poétique »), décembre 2012, http://www.fabula. org/lht/10/index.php?id=447.
  • « Trente ans après », Littérature, n° 172, décembre 2013, p. 3-5.
  • « Le poète et le ready-made », Littérature, nº 172, décembre 2013, p. 56-61.
  • « Pureté poétique et modernité : Valéry, Maurras, Adorno », dans Didier Alexandre et Thierry Roger, dir., Puretés et impuretés de la littérature (1860-1940), Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 291-303. Repris dans Forschungen zu Paul Valéry, n° 27, 2014, p. 85-102.
  • « Genèse de la génétique : Valéry, Duchamp et les économistes », dans Pierre-Marc de Biasi et Anne Herschberg Pierrot, dir., L’Œuvre comme processus, Paris, CNRS Éditions, 2017, p. 45-52.
  • « Les trois mains », préface, dans Jean-Philippe Biehler, Le Goût de la main dans l’Œuvre-Valéry (études et essais), Paris, L’Harmattan, 2017, p. 9-14.
  • « De quoi Valéry est-il le nom ? », Valéry Kenkyu – Bulletin japonais d’études valéryennes (Tokyo), n° 7, 2017, p. 18-25.
  • « Valéry et la science des rêves », dans Paul Valéry et les sciences, Saint-Clément-de-Rivière, Éditions Fata Morgana, 2017, p. 79-105.
  • « Valéry to kôkoku » [Valéry et la publicité], dans Nobutaka Miura et Masanori Tsukamoto, dir., Valéry ni okeru uta to geijutsu [La Poésie et les Arts chez Paul Valéry], Tokyo, Suiseisha, 2018, p. 273-288.
  • « Valéry, “le moins freudien des hommes” ? », dans Antoine Compagnon et Céline Surprenant, dir., Freud au collège de France, Paris, Collège de France, coll. « Passage des disciplines », 4 décembre 2018, https://books.openedition.org/cdf/5709.
  • « Traduire, penser », préface, dans David Elder, Paul Valéry et l’acte de traduire, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 11-14.

Littérature générale, épistémologie de la discipline, divers

  • « Écriture / figure » [introduction du volume], Équinoxe. Revue internationale d’études françaises (Kyoto), n° 17-18 (« Écriture / figure »), printemps 2000, p. i.
  • « Le canon, les classiques et l’admiration : réflexions à partir de Harold Bloom », dans Delphine Denis et Francis Marcoin, dir., L’Admiration, Arras, Artois Presses Université, 2004, p. 43-52.
  • « Penser les arrière-gardes », dans William Marx, dir., Les Arrière-gardes au xxe siècle : l’autre face de la modernité esthétique, Paris, Presses universitaires de France, 2004 ; rééd. coll. « Quadrige », 2008, p. 5-19.
  • « Le dépassement de la littérature », Critique, n° 715, décembre 2006, p. 991-1003.
  • « Revaloriser l’enseignement littéraire », dans Paolo Tamassia, dir., A che serve la Letteratura ? (e il suo insegnamento), Tarente (Italie), Lisi, 2007, p. 47-56, www.filologiafrancese.it.
  • « Les résistances théoriques à la critique génétique », dans Paul Gifford et Marion Schmid, dir., La Création en acte : devenir de la critique génétique, Amsterdam, Rodopi, 2007, p. 51-63.
  • « Y a-t-il un temps occidental ? », dans Masanori Tsukamoto, dir., La Conception du temps humain et ses métamorphoses dans la littérature française. Research Project Report, Tokyo, université de Tokyo, Graduate School of Humanities and Sociology, avril 2007, p. 143-156.
  • « La littérature est-elle d’arrière-garde ? », dans Masanori Tsukamoto, dir., La Conception du temps humain et ses métamorphoses dans la littérature française. Research Project Report, Tokyo, université de Tokyo, Graduate School of Humanities and Sociology, avril 2007, p. 191-204.
  • « Littérature et critique », dans Anne Tomiche et Karl Zieger, dir., La Recherche en littérature générale et comparée en France en 2007 : bilan et perspectives, Valenciennes, Société française de littérature générale et comparée – Presses universitaires de Valenciennes, 2007, p. 185-193.
  • « L’autodestituzione della letteratura », Ágalma. Rivista di studi culturali e di estetica (Rome), n° 15, mars 2008, p. 22-31.
  • « Le récit et le réel », Actes de savoirs. Revue interdisciplinaire de l’Institut universitaire de France (Presses universitaires de France), n° 4 : « Le récit », 2008, p. 7-12.
  • « Colères de lettrés », dans Martine Boyer-Weinmann et Jean-Pierre Martin, dir., Colères d’écrivains, Nantes, Cécile Defaut, 2009, p. 179-193.
  • « Bungaku ha kouei ka ? », dans Masanori Tsukamoto et Masao Suzuki, dir., « Zenei » to ha nani ka ? « Kouei » to ha nani ka ? Bungakushi no kyokou to kindaisei no jikan, Tokyo, Heibonsha, 2010, p. 37-55.
  • « Est-il possible de parler de la fin de la littérature ? », dans Dominique Viart et Laurent Demanze, dir., Fins de la littérature, t. II, Paris, Armand Colin, 2012, p. 25-34.
  • « La tentation anthologique de l’histoire littéraire », Euresis : cahiers roumains d’études littéraires et culturelles (Bucarest), n° 1-4, 2012, p. 247-254.
  • « Penser les arrière-gardes », Euresis : cahiers roumains d’études littéraires et culturelles (Bucarest), n° 1-4, 2012, p. 255-265.
  • « Manies et lubies des érudits », Le Magazine littéraire, n° 524, octobre 2012, p. 76-77.
  • « Ci-gît et renaît la littérature », Le Magazine littéraire, n° 525, novembre 2012, p. 78-79.
  • « Critique littéraire et critique yaourtière », Les Temps modernes, n° 672, janvier-mars 2013, p. 47-52.
  • « Brève histoire de la forme en littérature », Les Temps modernes, n° 676, novembre-décembre 2013, p. 35-47.
  • « L’éthos lettré : au-delà ou en deçà de la littérature ? », entretien avec Mathieu Messager et Anne Sennhauser, Les Cahiers du Ceracc, n° 6, juillet 2013.
  • « Breve storia della forma in letteratura », trad. Giuliana Ferreccio, CoSMo : Comparative Studies in Modernism (université de Turin), n° 4, 2014, p. 151-161.
  • « L’avant-gardisme est-il caduc ? D’une double palinodie de Hans Robert Jauss », dans Wolfgang Asholt, dir., Avantgarde und Modernismus : Dezentrierung, Subversion und Transformation im literarisch-künstlerischen Feld, Berlin, De Gruyter, 2014, p. 35-46.
  • « Hans Robert Jauss : de l’incertitude en matière de saloperie », Le Courage, Paris, Grasset, n° 2, 2016, p. 269-286.
  • « Approcher la littérature par réflexion », Romanische Studien, n° 4, 2016, p. 133-139, www.romanischestudien.de.
  • « “État poétique” contre poésie : une crise de définition », Fabula-LhT, n° 18 (« Un je-ne-sais-quoi de “poétique” »), avril 2017, www.fabula.org/lht/18/ marx.html.
  • « Le lettré comme problème », dans Andrei Minzetanu et William Marx, dir., Le Lettré : définitions et enjeux, revue Silène, 2017, http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=comm&comm_id =199.
  • « Literatura y crítica », trad. Juan Moreno Blanco, dans A. Tomiche et K. Zieger, dir., Investigación en literatura general y comparada en Francia – Balance y perspectivas, Cali (Colombie), Universidad del Valle, 2017, p. 221-230.
  • « L’homosexualité n’est pas prévue par l’ordre social », entretien avec Johan Faerber, Diacritik, 11 janvier 2018, https://diacritik.com/2018/01/11/william-marx-lhomosexualite-nest-pas-prevue-par-lordre-social.
  • « Pourquoi défendre la littérature ? », Futsugo Futsubungaku Kenkyû – Revue de langue et littérature françaises, Société de langue et littérature françaises de l’université de Tokyo, n° 51, 2018, p. 235-256.
  • « Breve historia de la forma en literatura », Estudios de Teoría Literaria. Revista digital : artes, letras y humanidades, vol. 8, n° 16, juillet 2019, p. 283-290.

  

Comptes rendus dans Bulletin du bibliophile, Critique, French Studies, Histoires littéraires, Marianne, Le Monde.

Entretiens et tribunes dans Il Corriere della Sera, De Leeswolf (Anvers), Libération, Literatuurplein (Pays-Bas), Le Magazine littéraire, Marianne, Le Monde, De Morgen (Bruxelles), Le Nouvel Observateur, Le Petit Bulletin, Le Point, La Quinzaine littéraire, Télérama, Le Temps (Lausanne), Times Higher Education.