Dans certaines classes d’applications ( les moteurs, les centrales nucléaires, les circuits intégrés) les matériaux sont soumis à des conditions de fonctionnement très exigeantes. Certains ont conduit à développer des solutions architecturées (comme les barrières thermiques dans les moteurs d’avion). D’autres situations jouent exclusivement sur la microstructure. On montrera que l’utilisation de gradients de microstructures est une voie insuffisamment explorée.