Découvrez les enseignements de l'année 2019-2020

À l'occasion de cette nouvelle rentrée, le Collège de France accueillera sept nouveaux professeurs (Samantha Besson, François-Xavier Fauvelle, Marc Henneaux, William Marx, Lluis Quintana-Murci, François Recanati et Luigi Rizzi) et cinq professeurs invités (Bảo Châu Ngô, chaire internationale ; Yadh Ben Achour, Jean-Philippe Bouchaud, Didier Fassin et Walter Fontana, chaires annuelles).
Présentations et parcours...

Nouveaux professeurs élus sur une chaire pérenne

Née en 1973, Samantha Besson est professeure ordinaire de droit international public et de droit européen à l'Université de Fribourg (Suisse). Elle y codirige l’Institut de droit européen depuis 2005, après avoir passé de nombreuses années comme chercheuse doctorale, puis post-doctorale à l’Université d’Oxford. Ses recherches et publications concernent le droit international général, le droit institutionnel de l’UE et la philosophie du droit, avec un accent tout particulier sur le droit et la théorie des droits humains. Professeure invitée à la Duke Law School, Catolica Global School of Law de Lisbonne, Harvard Law School et Penn Law School, elle a aussi assuré divers enseignements pour l'Académie de droit international de La Haye. Depuis 2017, elle est membre du comité de l’Académie suisse des sciences humaines et sociales.

Dès la rentrée 2019, Samantha Besson occupera la chaire Droit international des institutions et donnera un premier cours intitulé « Diligence et négligence en droit international ».

  • Date de la leçon inaugurale : 19 mars 2020 – « Droit international des institutions »
  • Date du début des cours : 2 avril 2020 – « Diligence et négligence en droit international »

_____________________

Né en 1968, François-Xavier Fauvelle est docteur en histoire de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et directeur de recherche du CNRS au laboratoire TRACES de l'université de Toulouse Jean-Jaurès. D'abord historien spécialiste de l’Afrique du Sud à la période moderne et contemporaine, il s’est intéressé aux relations entre données historiques et archéologiques pour les périodes plus anciennes, mettant en œuvre plusieurs programmes d'archéologie et d'histoire médiévales, notamment en Éthiopie et au Maroc. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont Le Rhinocéros d’or. Histoires du Moyen Âge africain (Alma, 2013) traduit en une dizaine de langues et lauréat du grand prix des Rendez-vous de l'histoire.

À partir de la rentrée 2019, François-Xavier Fauvelle occupera la chaire Histoire et archéologie des mondes africains et donnera des cours sur les mondes africains médiévaux.

  • Date de la leçon inaugurale : 3 octobre 2019 – « Leçons de l'histoire de l'Afrique »
  • Date du début des cours : 31 octobre 2019 – « Introduction aux mondes africains médiévaux »

_____________________

Après un doctorat à l’Université libre de Bruxelles et des séjours prolongés aux États-Unis (universités de Princeton et du Texas à Austin), Marc Henneaux a été chercheur au Fonds national de la recherche scientifique (Belgique) et est, depuis 1993, professeur à l’Université libre de Bruxelles. En 2004, il est nommé directeur des instituts de physique et de chimie Solvay. Il est spécialiste de la gravitation et est notamment connu pour ses travaux sur les symétries de la théorie d’Einstein. En 2009, il reçoit le prix Humboldt de la Recherche.

Élu sur la chaire Champs, cordes et gravité, Marc Henneaux donnera un cours sur les Symétries cachées de la gravitation dès la rentrée 2019.

  • Date de la leçon inaugurale : 5 mars 2020 – « Symétrie et gravitation »
  • Date du début des cours : 22 avril 2020 – « Symétries cachées de la gravitation »

_____________________

Né en 1966, ancien élève de l’École normale supérieure, William Marx est professeur de littératures comparées à l’université Paris Nanterre. Il est également membre honoraire de l'Institut universitaire de France et de l'Institut d'études avancées de Berlin (Wissenschaftskolleg zu Berlin). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages pour la plupart publiés aux Éditions de Minuit et traduits en plusieurs langues, dont Vie du lettré, récompensé en 2010 par le prix Montyon de l'Académie française.

William Marx occupera la chaire Littératures comparées à partir de la rentrée 2019. Son cours s’intitulera « Construire, déconstruire la bibliothèque ».

  • Date de la leçon inaugurale : 23 janvier 2020 – « Pour une bibliothèque mondiale »
  • Date du début des cours : 5 février 2020 – « Construire, déconstruire la bibliothèque »

_____________________

Lluis Quintana-Murci est né en 1970 à Palma de Majorque (Espagne). Docteur en génétique humaine à l’Université de Pavie (Italie), il est directeur de recherche au CNRS et dirige l’unité de génétique évolutive humaine à l’Institut Pasteur. Ses recherches sont consacrées à l’étude de la diversité du génome humain et à son évolution, aussi bien d’un point de vue fondamental qu’appliqué à la compréhension de certaines pathologies. Ses travaux ont été récompensés par l’attribution de plusieurs distinctions, dont les médailles de bronze et d’argent du CNRS, le prix Jean Hamburger de la Ville de Paris et les prix Mergier-Bourdeix et Dagnan-Bouveret de l’Académie des sciences.

Lluis Quintana-Murci est nommé titulaire de la chaire Génomique humaine et évolution à partir de la rentrée 2019. Son cours portera sur l’évolution humaine et la génétique des populations.

  • Date de la leçon inaugurale : 6 février 2020 – « Une histoire génétique : notre diversité, notre évolution, notre adaptation »
  • Date du début des cours : 28 février 2020 – « Évolution humaine et génétique des populations »

_____________________

Né en 1952, François Recanati est directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS. Spécialiste de philosophie analytique, il a enseigné dans de nombreuses universités à l’étranger, dont Berkeley, Harvard, Genève et St Andrews. Auteur d’une douzaine de livres et de très nombreux articles en philosophie du langage et de l’esprit, il a été distingué par un doctorat honoris causa de l’université de Stockholm et une médaille d’argent du CNRS, ainsi que par une bourse senior de l’ERC. François Recanati est membre de l'Academia Europaea, et membre étranger de l’American Academy of Arts and Sciences.

François Recanati occupera la chaire Philosophie du langage et de l'esprit dès la rentrée 2019.

  • Date de la leçon inaugurale : 12 décembre 2019 – « Philosophie du langage et de l'esprit »
  • Date du début des cours : 9 janvier 2020 – « Dossiers mentaux »

_____________________

Né en 1952 à Gênes en Italie, Luigi Rizzi est professeur de linguistique aux universités de Sienne et de Genève, où il dirige le projet ERC Syntactic Cartography and Locality in Adult Grammar and Language Acquisition. Il est membre correspondant de la British Academy (GB), membre de l’Academia Europaea, membre honoraire international de l’American Academy of Arts and Sciences. Son domaine principal de recherche est la théorie de la syntaxe et la syntaxe comparative. Il a contribué en particulier au développement de l’approche paramétrique de la linguistique comparative, à la théorie de la localité et à l’étude de la cartographie syntaxique.

Luigi Rizzi occupera la chaire Linguistique générale à partir de la rentrée 2019. Son cours portera sur les représentations linguistiques et les mécanismes qui les engendrent.

  • Date de la leçon inaugurale : 29 avril 2020 – « Complexité des structures linguistiques, simplicité des mécanismes du langage »
  • Date du début des cours : 4 mai 2020 – « Cartographie et minimalisme : complexité des structures, simplicité des mécanismes »

_____________________

Professeurs sur une chaire temporaire

Né au Vietnam en 1972, Bảo Châu Ngô a fait toutes ses études universitaires en France. En 1992, il intègre l'École normale supérieure puis obtient, en 1997, un doctorat en mathématiques à l'Université Paris-Sud. Chargé de recherche au CNRS, il revient ensuite enseigner à l'Université Paris-Sud. Depuis 2010, il occupe une chaire de professeur distingué à l'Université de Chicago. Connu pour avoir forgé de nouveaux outils géométriques du nom de « lemme fondamental » dans le programme de Langlands pour traiter avec succès des problèmes d'analyse harmonique, Bảo Châu Ngô a remporté de nombreux prix internationaux, dont la médaille Fields en 2010.

En 2019-2020, Bảo Châu Ngô donnera des cours sur l’équation fonctionnelle des fonctions L automorphes dans le cadre de la chaire internationale Formes automorphes.

  • Date de la leçon inaugurale : 12 mars 2020 – « La fonctorialité de Langlands et l'équation fonctionnelle des fonctions L automorphes »
  • Date du début des cours : 23 avril 2020 – « Sur l’équation fonctionnelle des fonctions L automorphes »

_____________________

Le Professeur Yadh Ben Achour est né le 1er juin en 1945 à la Marsa. Il a suivi des études de droit à Tunis puis à Paris avant d’obtenir son doctorat d’État en droit public en 1974. Membre du Conseil constitutionnel tunisien, il en démissionne en 1992. De 1993 à 1999, il occupe le poste de doyen de la faculté des sciences juridiques à l'université de Carthage. Après la révolution tunisienne, Yadh Ben Achour est nommé président de la Haute Instance de la révolution. Il est membre du Comité des droits de l’homme des Nations unies.

Durant l’année 2019-2020, Yadh Ben Achour occupera la chaire annuelle Mondes francophones, en partenariat avec l'Agence universitaire de la Francophonie, pour y tenir un cours intitulé « Les révolutions dans la pensée et dans l’histoire ».

  • Date de la leçon inaugurale : 2 avril 2020 – « La révolution, une espérance »
  • Date du début des cours : 7 mai 2020 – « Les révolutions dans la pensée et dans l’histoire des faits »

_____________________

Jean-Philippe Bouchaud est né en 1962. Ancien élève de l’École normale supérieure, il est président et directeur de la recherche de Capital Fund Management. Spécialiste de physique statistique des milieux désordonnés, il est l’un des pionniers de l’« éconophysique », discipline qui cherche à appliquer les concepts et les méthodes de la physique aux systèmes économiques et aux marchés financiers. Il est l’auteur de plus de 350 publications scientifiques, dont plusieurs livres et articles de revues. Il a reçu une médaille d’argent du CNRS en 1996 et le prix « Quant of the Year » en 2017 et 2018. Il a été élu à l’Académie des sciences en 2018.

En 2019-2020, Jean-Philippe Bouchaud occupera la chaire annuelle Innovation technologique Liliane Bettencourt. Il y tiendra un cours intitulé « De la physique statistique aux sciences sociales : les défis de la pluridisciplinarité ».

  • Date de la leçon inaugurale : 23 avril 2020 – « De la Physique statistique aux sciences sociales : les défis de la pluridisciplinarité »
  • Date du début des cours : 29 avril 2020 – « De la physique statistique aux sciences sociales : les défis de la pluridisciplinarité »

_____________________

Didier Fassin est professeur à l’Institute for Advanced Study de Princeton et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris. Médecin, sociologue et anthropologue, il a reçu la médaille d’or de l’anthropologie à l’Académie royale des sciences de Suède en 2015. Il est également le premier chercheur en sciences sociales à recevoir la Nomis Distinguished Scientist Award, laquelle récompense les idées novatrices et les approches impliquant une collaboration interdisciplinaire. Didier Fassin est l’auteur d'une trentaine d’ouvrages, traduits en huit langues, dont récemment Punir. Une passion contemporaine et La Vie. Mode d’emploi critique.

Son cours intitulé « Une anthropologie politique et morale » sera donné, dès la rentrée 2019, dans le cadre de la chaire annuelle Santé publique en partenariat avec l'agence nationale Santé publique France.

  • Date de la leçon inaugurale : 16 janvier 2020 – « L’inégalité devant la vie »
  • Date du début des cours : 29 avril 2020 – « Santé publique : une anthropologie politique et morale »

_____________________

Walter Fontana a étudié la chimie à Vienne où il a fini avec une thèse de doctorat basée sur une analyse numérique des caractéristiques intrinsèques au pliage de l'ARN. Il a continué ses recherches à Los Alamos et au Santa Fe Institute, au Nouveau Mexique, où il a développé un grand intérêt pour l'informatique, prisme au travers duquel il est possible de comprendre la biologie. Il a passé un an à l'Institute for Advanced Studies à Princeton dans le programme de biologie théorique, puis a rejoint le département de biologie des systèmes à la Harvard Medical School.

La chaire annuelle Informatique et sciences numériques, en partenariat avec Inria, lui a été confiée pour l’année académique 2019-2020. Son cours portera sur la biologie de l’information - un dialogue entre l’informatique et la biologie.

  • Date de la leçon inaugurale : 24 octobre 2019 – « Le vivant et l’ordinateur : le défi d'une science de l’organisation »
  • Date du début des cours : 29 octobre 2019 – « La biologie de l’information – un dialogue entre l’informatique et la biologie »

_____________________