Chemins de chercheurs

15 novembre 2021

Noémie Brassard-Jollive

La vascularisation des tumeurs dans le cancer du rein ! Tel est l’objet de recherche de Noémie Brassard-Jollive, doctorante au Collège de France.

Suivez son webinaire « Les sphéroïdes vascularisés : des mini-tumeurs de laboratoire qui font avancer la cancérologie » ! Cet événement, organisé par l’association ChADoC (Chercheurs Associés et Doctorants du Collège de France), se tiendra le 1er décembre 2021, de 18 h 00 à 18 h 45, via Zoom (inscription préalable requise) => https://us06web.zoom.us/webinar/register/WN_o6xIZ0hrRGCrzCGFFtRFfQ

Présentation du webinaire

« Les sphéroïdes vascularisés : des mini-tumeurs de laboratoire qui font avancer la cancérologie »

Le cancer est causé par une multiplication anarchique de cellules tumorales. Pour croître, la tumeur a besoin de nutriments et d’oxygène. C’est pourquoi elle sécrète des molécules qui vont favoriser la croissance de capillaires sanguins, processus appelé angiogenèse. Les traitements anti-angiogéniques, qui altèrent la formation de ces capillaires, constituent une stratégie thérapeutique pour vaincre le cancer et en particulier le cancer du rein. Cependant, elle s’avère limitée du fait de la mise en place de résistances. De nos jours, il existe un manque crucial de modèles pertinents pour étudier ces mécanismes de résistance et découvrir de nouvelles molécules anticancéreuses. C’est pourquoi nous avons développé un modèle hors de l’organisme vivant, en trois dimensions, appelé sphéroïde vascularisé. Par cette approche innovante, nous mimons pour la première fois la vascularisation aberrante du cancer du rein et nous proposons ce modèle comme outil pertinent de recherche préclinique de nouvelles molécules thérapeutiques.