Marc Molk - La raison sentimentale

© Lison Nissim

La convocation des visages sous le pinceau, des visages aimés, augmente la concentration des gestes. La raison sentimentale motive toujours la réalisation du tableau, elle participe aux choix des éléments qui le constituent et, surtout, elle détermine qui en sera le spectateur idéal, le destinataire, « qui » est en quelque sorte « la raison du tableau ». Chaque choix technique naît avant tout de « la matière affective ». Telle tristesse intérieure imposera des délavements, tel moment de courage quelques grands gestes braves. Dans le silence de l’élaboration du tableau se vivent, se revivent ou se promettent, bien des caresses et bien des déceptions. Enfin, peindre les autres, c’est toujours les aimer, les élire et les émouvoir.

L'île aux mimosas, huile et acrylique sur toile, 162 x 130 cm, 2014, collection particulière

Marc Molk est né en 1972 à Marseille. Il vit et travaille à Paris. Peintre et écrivain, il développe une œuvre où ces deux disciplines se répondent et mêlent autobiographie et fiction. Sa technique articule plusieurs manières d’appliquer la peinture, de grisailles très diluées à l’eau à des étapes de matière grasse à l’huile en passant par de grands jus chargés de micro-paillettes et de particules, et d’autres procédés comme les bombes aérosol ou le trait à la gouache.

Accéder au site de Marc Molk