Ainsi naissent et meurent les langages formels