Colonisation et épidémies : des infections sur la longue durée

Résumé

Après avoir durement défendu l’idée de la multiplicité des civilisations dans Race et Histoire, Lévi-Strauss aborde une fois de plus le thème au cœur d’une réflexion sur l’avenir de l’art. Pour décrire le mode d’action de notre civilisation, il utilise une métaphore inhabituelle et actuelle : la colonisation virale, qui impose sa formule aux hôtes, les forçant à devenir comme lui. Dans ce colloque, j’ai l’intention d’explorer la métaphore de la colonisation virale sous différentes clés pour penser la colonisation historique en opposition aux modes de reproduction sociale des civilisations indigènes de l’Amazonie brésilienne.

Biographie

Aparecida Vilaça est professeure au programme de troisième cycle en anthropologie sociale au Museu Nacional / UFRJ. Elle mène des recherches depuis trente ans chez les Indiens Wari 'de Rondônia. Ses livres les plus récents sont Strange Enemies (Duke), Praying and Preying (Californie) et Science in the Forest, Science in the Past (Chicago, avec Geoffrey Lloyd).