Sur la nature hiérarchique des représentations linguistiques