Programmes partenaires internationaux

Le programme PAUSE a tissé des liens avec plusieurs programmes en Europe et à l'international œuvrant en faveur des chercheurs et chercheuses en exil.

The Council for At-Risk Academics (CARA) à Londres

Cara a été fondé en 1933 par des scientifiques et des intellectuels britanniques en réponse à la décision d’Hitler de limoger des centaines de chercheurs des universités allemandes en raison de leur origine ethnique ou de leur engagement politique. Aujourd’hui, Cara vient en aide aux chercheurs en danger, forcés à l’exil, ainsi qu’à ceux qui font le choix de rester dans leur pays en dépit des risques encourus. Cara soutient également les établissements d’enseignement supérieur dont l’activité est mise en danger ou compromise.

The Institute of International Education Scholar Rescue Fund® (IIE-SRF) à New York

Depuis 1922, l’IIE Scholar Rescue Fund soutient l’accueil de professeurs, chercheurs et intellectuels dont la vie et la carrière sont menacées dans leur pays. Ces bourses d’un an, renouvelables, permettent à ces derniers d’être accueillis et de poursuivre leurs travaux dans des établissements d’enseignement supérieur et de recherche partout dans le mode.

L'initiative Philipp Schwartz de la Fondation Alexander von Humboldt à Berlin

Lancée en 2016, l’initiative Philipp Schwartz a été créée par la Fondation Alexander von Humboldt et le ministère allemand des Affaires étrangères. Ce fonds permet aux universités et aux établissements de recherche allemands d’accueillir des chercheurs étrangers en danger sur une période de vingt-quatre mois, grâce à des bourses de recherche. Des cofinancements sont également mis en place pour permettre aux établissements de prolonger cet accueil à l’issue des deux premières années.

Scholars at Risk (SAR) à New York (NYU)

Scholars at Risk est un réseau international d’institutions et d’individus fondé en 1999. Sa mission est de protéger les chercheurs et de promouvoir les libertés académiques. Cette organisation permet aux chercheurs en danger d’être accueillis dans des universités et établissements d’enseignement supérieur et de recherche partenaires partout dans le monde. Scholars at Risk dispose de sections nationales dans de nombreux pays (Pays-Bas, Belgique, Suisse, Suède, Irlande, Royaume-Uni, Norvège, Canada…).

Artist Protection Fund – Institute of International Education à New York

Créé en 2015, l’Artist Protection Fund soutient les artistes en danger à travers l’accueil en résidence artistique dans les institutions partenaires du programme. Les artistes de tous pays et de toutes disciplines artistiques sont éligibles. Les demandes sont examinées en fonction du mérite artistique, de la qualité et du potentiel des œuvres des candidats et de la gravité des menaces auxquelles ils sont confrontés.