« Concerter les civilisations. Mélanges en l'honneur d'Alain Supiot », sous la direction du Pr Samantha Besson

16 juin 2020

Concerter les civilisations

Parution aux Éditions du Seuil du livre « Concerter les civilisations. Mélanges en l’honneur d’Alain Supiot », sous la direction du professeur Samantha Besson, titulaire de la chaire Droit international des institutions, et de Samuel Jubé.

Cet ouvrage rend hommage à Alain Supiot et à son travail. Le thème choisi pour cet hommage est celui des conditions d’une véritable « mondialisation », fondée sur la richesse et la diversité des cultures, des langues et des civilisations, et non sur la perspective illusoire de leur uniformisation. Ce thème fait écho à de nombreux aspects de la réflexion d’Alain Supiot et à des interrogations qui lui sont chères. Il permet aussi de saisir la spécificité de son œuvre et de sa contribution aux sciences humaines et sociales (y compris, mais non seulement, au Droit).

Celles et ceux qui contribuent à l’ouvrage sont des compagnons de voyage de l’institut d’études avancées de Nantes, institut qu’Alain Supiot a fondé en 2009. Certains l’ont accompagné depuis sa création, tandis que d’autres sont montés à bord plus tard. Il s’agit de : Mohammad Ali Amir-Moezzi ; Perry Anderson ; Augustin Berque ; Samantha Besson ; José Emilio Burucúa ; Sudhir Chandra ; Roger Chartier ; Emilios Christodoulidis ; Cristina Ciucu ; Benoît de Cornulier ; Simon Deakin ; Mireille Delmas-Marty ; Souleymane Bachir Diagne ; Abaher El Sakka ; Muriel Fabre-Magnan ; Matthew Finkin ; Matthieu Forlodou ; Étienne François ; Mark Freedland ; Adrián Goldin ; Cornélia Isler-Kerényi ; Samuel Jubé ; Jean Lassègue ; Yannick Lemarchand ; Ota de Leonardis ; Danouta Liberski-Bagnoud ; Giuseppe Longo ; Charles Malamoud ; Pierre Maréchaux ; Annie Montaut ; Suleiman Mourad ; Pierre Musso ; Pierre-Yves Narvor ; Joachim Nettelbeck ; Jeseong Park ; Jean-Noël Robert ; Supriya Routh ; Yehouda Shenhav ; Ousmane Sidibé ; Petros Stangos ; Victor I. Stoichita ; Ibrahima Thioub ; Aiqing Zheng.