Les réseaux cérébraux de la syntaxe musicale