[28/06/2016] Inauguration des laboratoires rénovés de biologie sur le site Marcelin Berthelot

Le Collège de France poursuit l'implantation de laboratoires de pointe au cœur de Paris

De gauche à doite : François Lemoine ; Hugues de Thé ; Marie-Christine Lemardeley ; Alain Prochiantz ; Françoise Bettencourt Meyers

Une politique ambitieuse de rénovation des laboratoires de recherche du Collège de France a été menée depuis les années 2000 pour mettre à la disposition des chercheurs en physique, chimie et biologie plus de 25 000 m2 de laboratoires équipés des dernières technologies.
Essentiels pour continuer à positionner les recherches menées au Collège de France au meilleur niveau dans une compétition internationale accrue, ces moyens nouveaux sont une source supplémentaire d’attractivité de l’institution et de ses laboratoires auprès des jeunes chercheurs, doctorants, et post doctorants, du monde entier.
Dernière étape de ces travaux, la rénovation de près de 1 000 m2 de laboratoires de biologie et d’espaces de travail qui permet notamment l’installation sur le site des équipes du Pr Hughes de Thé, titulaire de la Chaire Oncologie cellulaire et moléculaire. Ces équipes viennent rejoindre celle du Pr Alain Prochiantz, Administrateur et titulaire de la chaire Processus morphogénétiques, et les équipes déjà accueillies au Collège de France. La complémentarité et la proximité géographique des équipes ouvrent des perspectives stimulantes de développement de projets novateurs à l’interface des disciplines.

Maintenir la recherche au plus haut niveau a un coût matériel et humain de plus en plus élevé et le Collège de France doit diversifier et amplifier ses sources de financement. La Fondation Bettencourt Schueller qui, depuis 2008, apporte un soutien déterminant à la politique scientifique et de diffusion des savoirs du Collège de France a participé à hauteur de 6 millions d’euros à cette rénovation (dont 2 millions pour l’achat de matériel de toute nouvelle génération).