Lettre n° 1

Éditorial

Jacques Glowinski

Administrateur du Collège de France (2000-2006),
et titulaire de la chaire de Neuropharmacologie (1983-2006)

--

Entreprise en 1992, la rénovation architecturale du Collège de France s'accompagne d'une réorganisation progressive mais importante de notre institution. Nous devons nous adapter à un monde en mouvement tout en étant guidés par la spécificité des missions du Collège de France et certaines de nos traditions. Plusieurs étapes ont déjà été franchies avec succès grâce aux efforts de mes prédécesseurs, Messieurs A. Miquel et G. Dagron. L'augmentation croissante du nombre des auditeurs et les diverses manifestations qui se tiennent au Collège en sont la meilleure illustration. La qualité de l'accueil, le professionnalisme des régisseurs, l'élégance et la fonctionnalité de nos locaux sont unanimement appréciés.

Le bureau de l'assemblée s'est fixé plusieurs objectifs qui ont été acceptés en novembre dernier par le Conseil d'Établissement et l'Assemblée des Professeurs. L'un de ces objectifs est d'améliorer notre politique de communication interne et externe afin de mieux faire connaître l'Institution et ses activités. Cette nouvelle « Lettre du Collège de France », qui paraîtra trois fois par an, illustre cette démarche. Présentation des nouveaux professeurs, leçons inaugurales, description des principales manifestations organisées au Collège, dossier sur certaines bibliothèques spécialisées, témoignage émouvant de notre collègue J. Jacques sur une période difficile de l'histoire du Collège, questions sociales... telle sont les principales rubriques retenues pour ce premier numéro.

Je tiens tour particulièrement à remercier Mmes P. Llegou et D. Quénéhen qui, sous la direction de Mme F. Terrasse-Riou, ont réalisé dans un délai très bref un travail remarquable. Je tiens aussi à remercier M. J.-P. Martin pour ses précieuses photos ainsi que tous les participants qui, par leurs articles, leurs suggestions, ont contribué efficacement à la réalisation de cette lettre du Collège de France. Cette lettre est votre lettre. Votre concours est indispensable.