Présentation

L’une des missions du Collège de France est de promouvoir la recherche et la pensée française à l’étranger, et de participer ainsi au débat d’idées sur les grands enjeux mondiaux. Le Collège de France est donc largement ouvert à l’international, tant dans son activité d’enseignement et de diffusion des savoirs que par les programmes de recherche impliquant ses chaires et laboratoires. Le fait qu’un cinquième de ses professeurs soient aujourd’hui d’origine étrangère atteste de cette ouverture.

En ce qui concerne l’enseignement et la diffusion des savoirs, les principales activités internationales sont les suivantes :

Les missions d’enseignement des professeurs du Collège de France à l’étranger

En vertu d’une disposition propre au Collège de France, les professeurs sont habilités à délocaliser chaque année jusqu’à un tiers de leur enseignement (cours et séminaires) dans des institutions étrangères qui en font la demande. Un grand nombre de ces missions d’enseignement s’effectuent dans le cadre de conventions de partenariat.

Les invitations de conférenciers étrangers

Sur propositions des chaires, l’Assemblée des professeurs du Collège de France a la possibilité d’inviter pour des conférences des personnalités scientifiques étrangères de haut niveau. Il existe deux types d’invitations :
— pour les « invités sur chaire d’État » (jusqu’à 24 par an), le séjour est d’un mois et le nombre de conférences est de 4 (exceptionnellement 2 mois et 8 conférences) ;
— pour les « conférenciers invités », le nombre de conférences est d’une ou deux pour des séjours d’une à deux semaines.

Les conférences font l’objet d’un résumé dans l’Annuaire et peuvent être mises en ligne sur le site internet du Collège de France.

La Fondation Hugot du Collège de France apporte son soutien à ce programme d’invitations. Elle assure notamment l’hébergement.

Le programme d’accueil de « jeunes chercheurs » étrangers

Le Collège de France accueille auprès de ses chaires et dans les laboratoires qui leur sont rattachés de jeunes chercheurs étrangers (doctorants avancés ou post-doctorants) pour des séjours de recherche de durée variable. Ces chercheurs sont rémunérés soit par le Collège de France qui dispose d’un quota de postes à cet effet ; soit par leurs institutions d’origine ou par des organismes extérieurs.

L’encadrement scientifique et les conditions d’accueil de ces jeunes chercheurs font l’objet d’une attention particulière. Ils peuvent notamment bénéficier d’un hébergement prioritaire à la Résidence Marcelin Berthelot du Collège de France à Meudon qui dispose de 58 logements pour chercheurs.

Une association (ChADoC / Chercheurs associés et doctorants du Collège de France) a été créée dans le but d’animer le réseau des jeunes chercheurs et de maintenir le contact avec les anciens.

Résidence Marcelin Berthelot

Les cycles de conférences et colloques à l'étranger

En partenariat avec le réseau culturel et de coopération du Ministère des Affaires étrangères et européennes (centres culturels ou instituts de recherche), et en liaison avec des institutions de recherche et d’enseignement locales, le Collège de France met en place des cycles de conférences de ses professeurs à l’étranger (partenariats avec les Ambassades de France en Tunisie et en Corée du Sud, l’Institut français de Madrid, la Maison française d’Oxford).

La diffusion par Internet

La mise en ligne (audio et vidéo) sur le site internet du Collège de France des leçons inaugurales et d’un nombre sans cesse croissant de cours et séminaires est l’une des priorités de l’établissement et s’avère un puissant facteur de diffusion, comme en témoignent les statistiques de téléchargement.