22 mai 2019
18:00 - 19:00
Amphithéâtre Marguerite de Navarre, Site Marcelin Berthelot
En libre accès, dans la limite des places disponibles
URL de la vidéo

Résumé

Les années d’apprentissage de Le Corbusier le voient parcourir tout d’abord les montagnes et les campagnes suisses, où il se forme à l’observation de la nature, avant qu’il n’entreprenne en 1907 une exploration de l’Europe qu’il décrira plus tard comme un « voyage utile » lui ayant permis de découvrir à la fois la culture, le folklore et l’industrie.

S’il arpente les capitales modernes que sont Vienne, Berlin et Paris, et séjourne longtemps à Munich où il se familiarise avec l’urbanisme naissant, ce sont aux villes historiques comme Istanbul, Athènes et Rome qu’il s’attache. Sa correspondance, ses croquis et ses photographies rendent compte de son intérêt pour la silhouette des ensembles urbains et de sa fascination pour certains sites – l’Acropole ou la Villa Adriana. Ces notations précoces ne cesseront d’être présentes dans ses réflexions, revenant de manière cyclique dans ses articles et ses ouvrages, et lui inspirant la notion de « paysage type » à laquelle il référera nombre de ses projets.