Présentation

C’est au travers de son organisation en huit instituts disciplinaires regroupant les chaires et les laboratoires que le Collège de France décline sa politique scientifique.
Sa stratégie de recherche s’appuie sur :

  • une structuration en UMR et UAR (21 unités de recherche dont 12 ayant le Collège pour tutelle principale et 14 laboratoires hébergés en totalité ou partiellement) avec une organisation interne en instituts et centres de recherche, souple, adaptée à l’établissement et évolutive.
  • les travaux de recherche émanant des chaires du Collège de France, qui se traduisent par une forte contribution à l’animation de la communauté scientifique internationale avec l’organisation d’une cinquantaine de colloques in situ chaque année, et par de nombreuses publications à haut facteur d’impact.
  • le renforcement de ses capacités de recherche en matière de sciences expérimentales afin de mener des recherches de pointe dans des domaines pionniers ou interdisciplinaires.
  • l’accompagnement des recherches en sciences humaines et sociales dans la révolution dite des « humanités numériques » et l’intégration des laboratoires à l’Institut des civilisations, aux côtés des chaires et bibliothèques.
  • une politique d’attractivité basée sur l'excellence à l’égard des meilleures équipes de jeunes chercheurs.
  • l’obtention de financements publics et privés destinés à recruter doctorants et postdoctorants et à maintenir le meilleur niveau d’équipement des plateformes technologiques.
  • la formation doctorale par l'accueil de doctorants dans les laboratoires, dont la recherche est supervisée par des professeurs et chercheurs du Collège de France, et en participant à la formation en partenariat avec les écoles doctorales, permettant de faire valider en ECTS les enseignements du Collège de France.
  • un pôle de compétences en valorisation de la recherche alliant proximité et expertise.