29 mai 2019
18:00 - 19:00
Amphithéâtre Marguerite de Navarre, Site Marcelin Berthelot
En libre accès
URL de la vidéo

Résumé

En 1918, Charles-Édouard Jeanneret confie à l’un des mentors, l’écrivain William Ritter : « le laboratoire qu’est Paris, c’est à toute heure la tentation, la tentative d’essayer le mécanisme des mystérieux outils. J’aime ça. » Installé dans la capitale française en 1917, il ne cessera d’y entreprendre les expériences les plus hardies.

Après avoir échoué dans ses rêves de petit entrepreneur, il joint ses efforts à ceux du peintre Amédée Ozenfant pour élaborer une nouvelle doctrine picturale – le purisme – et fonder la revue L’Esprit nouveau, qui lui permet, grâce à ses articles provocateurs, d’atteindre à une renommée mondiale.

Dans le même temps, Paris devient la toile de fond pour d’ambitieux projets d’urbanisme, comme le « Plan Voisin », envisageant en 1925 la création d’une cité des affaires dressant ses tours en verre au centre de la rive droite. En marge des grands plans qui se succéderont pendant une quinzaine d’années, Le Corbusier ne cesse de ponctuer la capitale de projets plus modestes, souvent pensés comme des observatoires sur un paysage urbain qu’il résume à une poignée de grands monuments.