État social et mondialisation : analyse juridique des solidarités

L’histoire juridique de l’édification de l’État social donne une idée de sa grandeur. Mais ce souverain débonnaire, tolérant la contestation et répondant du bien-être de ses sujets, semble aujourd’hui frappé de misère. Exposé par l’ouverture de ses frontières commerciales à des risques financiers systémiques, il voit ses ressources s’effriter et ses charges augmenter. D’inquiétants docteurs se pressent à son chevet. Certains lui prescrivent saignée sur saignée, tandis que d’autres dressent déjà son acte de décès. Plutôt que de cette médecine létale, c’est d’un diagnostic précis de l’État social dont nous avons besoin.

Traductions

La leçon inaugurale est désormais disponible en plusieurs langues.

  • Traduction coréenne : 알랭 (Alain) 쉬피오 (Supiot), « 사회국가의 위대함과 시련 » (titre), traduit par 박 제 성(PARK Jisheng), 노 동 법 연 구, 2 0 1 5 상반 기 제 3 8 호, 서 울 대 노 동 법 연 구 회 (référence)
    Télécharger la leçon inaugurale (PDF)
  • Traduction anglaise : « Grandeur and the Misery of the Social State », traduit par David Fernbach, New Left Review, 2013, vol. 82, pp. 1-15
  • Traduction espagnole : Grandeza y miseria del estado social, traduit par Pedro A. Jiménez Manzorro et Javier Aristu Mondragón, Fondation 1º DE MAYO, Madrid, 2014
    Télécharger la leçon inaugurale (PDF)
  • Ttraduction grecque : « Μεγαλείο και πενία του κοινωνικού κράτους », traduit par Ευάγγελος Δ. Αγγελόπουλος (Evangelos D. Angelopoulos), Επιθεώρηση εργατικού δικαίουμ, 2016, vol. 75, pp. 257-274 
    Télécharger la leçon inaugurale (PDF)