« Le Journal de deuil de Roland Barthes : un écrit de vie paradoxal ? » (1/2)