Le roman de guerre comme littérature fantastique