Modèles t-J désordonnés : criticalité, dissipation Planckienne