Biographie

Bernard Derrida est né en 1952 à El Biar en Algérie.
Sa famille quitte l'Algérie au printemps 1962 quelques semaines avant l'indépendance. 

Il est reçu au concours d'entrée de l'École normale supérieure en 1971 puis à l'agrégation de physique en 1974.
Il prépare ensuite sa thèse au CEA à Saclay, puis à l'institut Laue-Langevin de Grenoble. Après son service militaire, il passe son doctorat d’État en 1979.

De 1979 à 1993, il occupe un poste de chercheur au service de physique théorique du CEN Saclay.
En 1993, il devient professeur des Universités. Il enseigne alors à l'université Pierre-et-Marie-Curie et à l'École normale supérieure où il fait partie du laboratoire de physique statistique.
Depuis 2015, il occupe la chaire Physique statistique au Collège de France.

Bernard Derrida a effectué de nombreux séjours à l'étranger, en particulier au Danemark, aux États-Unis, en Italie, en Israël, au Royaume-Uni et en Suède. Il a reçu plusieurs prix dont la médaille Boltzmann et le prix des trois physiciens. Il est membre de l’Académie des sciences.

Il est un physicien théoricien dont les recherches ont principalement porté sur les systèmes dynamiques, la théorie des milieux désordonnés, la physique hors d’équilibre, et la modélisation en biologie.

Distinctions

  • 1977 : prix Daniel Guinier de la Société française de physique
  • 1985 : prix IBM de physique
  • 2001 : grand prix Ampère de l'Académie des sciences
  • Depuis 2004 : membre de l'Académie des sciences
  • De 2007 à 2015 : membre de l'Institut universitaire de France
  • 2010 : médaille Boltzmann
  • 2015 : prix des trois physiciens de l'ENS
  • 2017 : chevalier de la Légion d'honneur