Leçon inaugurale du Pr Chris Bowler

20 janvier 2021

Chris Bowler, professeur invité sur la chaire annuelle Biodiversité et écosystèmes du Collège de France, prononcera sa leçon inaugurale le 4 février 2021, à 18 heures. Cet événement se tiendra à huis clos au Collège de France, et ne sera donc pas ouvert au public, mais sera retransmis en direct sur notre site internet.

Dans ce portrait de la série des CourTs du Collège de France, il présente les activités de recherche et d’enseignement de cette nouvelle chaire.

Spécialiste de la compréhension de la réponse des plantes et des diatomées marines aux signaux environnementaux, Chris Bowler est aussi l’un des coordinateurs scientifiques du projet Tara Ocean visant à explorer la biodiversité, l’écologie et l’évolution du plancton dans les océans du globe. Il dispose d’une compréhension exceptionnelle des enjeux globaux de la biodiversité.

La biodiversité concerne la variété de la vie sur terre. Cette vie, sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions, se produit dans le contexte des écosystèmes : elle dépend d’autres organismes et de l’environnement physique, et interagit avec eux. La biodiversité représente le « savoir » collectif acquis par les espèces en évolution depuis des millions d’années, sur la façon de survivre dans les conditions environnementales très variables que la Terre connaît. En d’autres termes, la biodiversité, telle qu’elle a été façonnée par l’évolution depuis l’apparition de la vie sur terre il y a plus de trois milliards d’années, est une composante essentielle du fonctionnement du système de la Terre. Cette biodiversité est bien évidemment en lien direct avec les conditions géoclimatiques et physico-chimiques des écosystèmes dans laquelle elle se déploie. Or, du fait du changement climatique rapide induit par l’activité humaine, nous assistons à un véritable effondrement de la biodiversité à l’échelle planétaire.

La chaire annuelle Biodiversité et écosystèmes du Collège de France bénéficie du soutien de la Fondation Jean-François et Marie-Laure de Clermont-Tonnerre.