Les antécédents médiévaux de la sémiotique (3) : La sémiotique réaliste face au choix difficile entre oratio mentalis et enunciatio in mente