En quoi l'examen des théories physiques est-il pertinent pour l'enquête métaphysique sur le temps ?