Climats extrêmes et analogues actuels : l'optimum holocène