La tradition musulmane et la canonisation