Qu'est-ce qu'une langue maternelle : réflexions sur Fritz Mauthner, Franz Kafka et Elias Canetti